L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Tour Auto 2018 : de Lédenon au circuit Paul Ricard avec l’équipage Papanti-Farina…

Le Tour Auto Optic 2ooo 2018 a relié Paris à Nice. Partis du Grand Palais, les 239 équipages – et surtout les rescapés – garderont de leur participation des souvenirs indélébiles. Vécus tout au long d’un parcours qui les invitait à découvrir de belles routes via Besançon, Megève, Avignon et Aix-en-Provence. Et tous ont partagé des moments d’émotions au volant de leurs bolides, tout au long d’un parcours inédit de 2.100km. A revivre au travers des 120 photos de l’équipage Raymond Papanti – Jean-Marie Farina.

A l’issue des aventures du 27e Tour Auto Optic 2000 deux lauréats au sommet, l’équipage suisse Raphaël Favaro-Yves Bada (Lotus Elan 26R). Ils ont profité des problèmes de boîte de vitesses survenus sur la Ford GT40 des britanniques Andrew Smith-James Cottingham. Les tenants du titre ont renoncé après avoir remporté dix des 14 spéciales.

Seule la paire Chris Ward-Andy Elcomb (Jaguar Type E) était parvenue à briser momentanément cette domination en s’adjugeant deux épreuves spéciales. Une performance hélas ponctuée par un abandon sur le circuit Paul Ricard.

Et les suisses Raphaël Favaro-Yves Badan (Lotus Elan 26R) se sont finalement imposés au classement général Compétition VHC devant les Français Frédéric Jousset-Paul Miliotis (Shelby Cobra 289) et Damien Kohler-Sylvie Laboisne (Lotus Elan 26R).

Enfin, la victoire en Régularité est revenue à Jean Rigondet-Olivier Souillard (CG 1200 S), dominateurs du premier au dernier jour, devant Nicolas Pagano-Michel Périn (Alfa Romeo 1750 GTV) et la paire argentine victorieuse en 2017, Tomas Hinrichsen-Solange Mayo (Maserati 200 SI) lauréats à l’indice de performance.

Le Tour Auto Optic 2ooo a, comme à son habitude, conquis un très large public, toutes générations confondues. Et il a été plébiscité par les spectateurs présents force au Grand Palais, à l’arrivée et au départ des étapes, mais aussi sur les circuits de Dijon-Prenois, de Bresse, de Lédenon et du Paul Ricard, ainsi que lors des épreuves spéciales.

Eric DI Meo a également carburé au Ricard…

Lire aussi : Le GP de France F1 en VIP : il est encore temps !

Charles-Bernard ADREANI
Photos : Raymond PAPANTI et Jean-Marie FARINA

Slideshow Tour Auto Optic 2018 by Raymond Papanti – Jean-Marie Farina

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire