L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

F1 : à Marseille, le Grand Prix de France fait la Foire avec la Région PACA

Jusqu’à lundi prochain, 2 octobre, au Parc Chanot à la 93e Foire Internationale de Marseille « La Fantastic », l’attrayant stand de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur s’intitule « En pole position ». Le président Renaud Muselier l’a inauguré en présence de Loïc Fauchon le président de la SAFIM, et de Stéphane Clair le Directeur général du circuit Paul Ricard. Animations sympas (et gratuites) pour petits et grands.

C’est un Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, déterminé qui a inauguré vendredi dernier à la Foire de Marseille – dont la thématique 2017 est « La Fantastic » – l’immense stand de l’institution judicieusement intitulé « Pole Position » et mis sur roues en collaboration avec le circuit Paul Ricard au coeur du Parc Chanot, neuf mois seulement avant la renaissance du Grand Prix de France F1.
Animations gratuites : simulateurs de pilotage F1, jeux vidéo avec réalité virtuelle, slot racing, karts à pédales, ateliers de Sécurité routière, et présentation d’une F1 Renault vous attendent.

Renaud Muselier : « Le Grand Prix de France F1, un événement fantastique ! »

« La 93e Foire de Marseille, dit Renaud Muselier, dont j’ai voulu faire de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur un réel partenaire, est une vitrine méditerranéenne qui reçoit annuellement plus de 350 000 visiteurs. Cette fois, le thème en est « La Fantastic », et quoi de mieux que de dédier notre stand à un événement fantastique que nous organiserons au mois de juin prochain : le Grand Prix de France de F1.
« Une opportunité unique qui apportera annuellement 65 millions d’euros de retombées, permettra la création de 500 emplois durables, créera une dynamique pour toute une filière économique et proposera une opportunité unique pour notre jeunesse.
« Nous travaillons notamment au lancement, dès la rentrée 2018, de trois cycles de formation pour les cadres intermédiaires, supérieurs et les ingénieurs : Commerce et distribution co-organisée en lien avec les IUT de Marseille ou Toulon; Management et marketing sport automobile co-organisée en lien avec Aix-Marseille Université, les IAE d’Aix-en-Provence ou Toulon et Engineering motorsport. »

« L’économie et le tourisme seront, avec le développement durable, les fils conducteurs du retour de la F1 (…) Nous sommes là pour initier des projets (…)
« Notre objectif est de passer de 30.000 à 50.000 apprentis dans la cadre du Plan de retour à l’emploi et nous avons la nécessité d’obtenir des résultats (…)
« La renaissance du Grand Prix de France en Provence ? Un important et bon signal pour la France et un bon signe pour le circuit Paul Ricard (…)  De la Métropole de Nice à celle de Marseille en passant par le Var, l’impact est conséquent (…) Le circuit Ricard devient un pole automobile et à Signes se développe une zone photovoltaïque (…) Notre philosophie politique est de faire des investissements avec retours. »

F1 : Renaud Muselier, Président de la Région PACA, en pole pos…

Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, a inauguré ce vendredi matin le stand de l'institution, judicieusement intitulé "Pole Position" – neuf mois seulement avant la renaissance du Grand Prix de France F1 – mis sur roues en collaboration avec le Circuit Paul Ricard, au coeur de la Foire Internationale de Marseille dont les portes resteront ouvertes jusqu'au lundi 2 octobre au soir.Animations gratuites : simulateurs de pilotage F1, jeux vidéo avec réalité virtuelle, slot racing, karts à pédales, ateliers de Sécurité routière, et présentation d'une F1 Renault vous attendent !Pour M. Muselier, "la 93e Foire de Marseille est une vitrine méditerranéenne qui reçoit annuellement plus de 350 000 visiteurs. Cette fois, le thème en est "La Fantastic". Et quoi de mieux que de dédier notre stand à un événement fantastique que nous organiserons au mois de juin prochain : le Grand Prix de France de F1. Une opportunité unique qui apportera annuellement 65 millions d’euros de retombées, permettra la création de 500 emplois durables, créera une dynamique pour toute une filière économique et proposera une opportunité unique pour notre jeunesse. Nous travaillons notamment au lancement, dès la rentrée 2018, de trois cycles de formation pour les cadres intermédiaires, supérieurs et les ingénieurs : Commerce et distribution co-organisée en lien avec les IUT de Marseille ou Toulon; Management et marketing sport automobile co-organisée en lien avec Aix-Marseille Université, les IAE d’Aix-en-Provence ou Toulon et Engineering motorsport."#CBAdreani Agenda-Automobile.comAgenda de l'automobileGrand Prix de France F1 #CircuitPaulRicard #GPFranceF1 #RégionProvenceAlpesCôtedAzur Renaud Muselier #RenaudMuselier Foire de Marseille #FoiredeMarseille IUT Marseille IUT Génie Mécanique et Productique – Toulon Aix-Marseille Université IAE Aix-Marseille Graduate School of Management IAE Toulon Motorsport Engineering Christian Estrosi Gilles Arnaud Marc Denis Jean Christophe Stéphane Marine Magali Audrey Philippe

Publié par CBAdreani Full Throttle sur vendredi 22 septembre 2017

Et si c’était vraiment un Grand Prix F1 à la portée de tous ?

Et le président Muselier de préciser enfin : « Après 10 ans d’absence en France, et près de 20 ans en Provence-Alpes-Côte d’Azur, c’est une immense fierté que d’avoir pu – avec Christian Estrosi – ramener le Grand Prix F1 en France et dans notre région. Ce Grand Prix de F1, je veux en faire un événement populaire que chacun pourra s’approprier. Dès le début de 2018, je veux que chacun puisse vibrer au son des moteurs de ces voitures qui font rêver les grands et les petits avec le 24 juin en point d’orgue !

« Nous avons fait le choix d’une politique tarifaire permettant à chacun d’assister à l’événement – premier prix à 20€ pour les essais. Il n’existe aujourd’hui aucun diplôme de technicien(ne) de piste sur circuit, et nous avons ouvert une formation diplômante unique au monde de Technicien(ne) de piste sur circuit de vitesse, portée par le circuit Paul Ricard, (NDLR : Premiers diplômés à l’occasion du Grand Prix F1 2018). Ce projet a reçu un accueil très favorable des Fédérations concernées.

« Une centaine de jeunes des quartiers populaires seront embauchés en CDD pour participer à l’organisation, en tant que billettistes, accompagnateurs, hôtes/hôtesses d’accueil, placiers en tribunes, agents d’information, contrôleurs et placiers de parkings. Tous les ans, nous offrirons à tous nos lycéens et apprentis la possibilité de participer à un jeu concours leur permettant de gagner des billets pour assister au Grand Prix de France; nous attribuerons également au grand public des accès aux événements sportifs organisés autour du Grand Prix F1. »

Et si c’était vraiment un Grand Prix F1 accessible à tous ? Un événement populaire, ce ne serait déjà pas si mal !

Lire aussi : Tout (ou presque) sur le tracé du GPFranceF1 2018

Charles-Bernard ADREANI
Photos : Raymond PAPANTI, Morgan MATHURIN et DR.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire