L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Rallye du Var : Manu Guigou (Team Automeca-Florajet) passe la 5 en 2 Roues Motrices

Les objectifs de la saison 2016 du Team Automeca-Florajet sont remplis : grâce à de nouvelles victoires à l’arrivée du Rallye du Var, Manu Guigou (5e du scratch) et Charles Martin terminent l’année au premier rang de leurs catégories respectives.
Avec les Renault Clio R3T du Team Automeca-Florajet et le soutien technique de Renault Sport Racing, Manu est vainqueur des pilotes 2 Roues Motrices du Championnat de France, tandis que Charles s’adjuge le Trophée Clio R3T France. Sa récompense : il sera au départ du Rallye Monte-Carlo 2017 !

Sept départs, 6 victoires, 5e du scratch varois et 5e couronne nationale

Pour la cinquième fois de sa carrière, Manu Guigou termine premier des pilotes de tractions au classement final du championnat de France des rallyes : avec six victoires de classe en sept départs, le pilote du Team Automeca-Florajet a encore marqué la saison de son empreinte.

Dans le Var, pour l’ultime manche du calendrier 2016 du championnat de France FFSA, l’aptésien a même réussi à marquer les points de la cinquième position du scratch, au cœur d’un peloton composé de 45 voitures à 4 roues motrices, dont 6 WRC et 21 R5.
Des points lui permettent de terminer troisième du Championnat de France parmi toutes ces voitures.

« Ce fut un rallye très compliqué avec des conditions météorologiques difficiles et un terrain particulièrement glissant, racontait Manu à l’arrivée. Au moment d’aborder chaque virage, nous avions des surprises. L’adhérence changeait tout le temps et il était quasiment impossible d’anticiper. Nous lisions la route sur l’instant.
« Je dois saluer le travail de mes ouvreurs Cédric Beynet et Yoann Salvadero. Ils ont très bien décrypté les pièges du rallye. Le revêtement était humide, glissant, mais pas suffisamment pour mettre des pneus pluie. Nous étions toujours sur le fil. Nous avons donc roulé avec les pneus Michelin très efficaces dans ces conditions. »

La Renault Clio R3T bénéficiait d’une évolution notable : « ETS nous a permis de gagner quelques chevaux supplémentaires avec son nouveau carburant TBX6R5. Renault Sport Racing et RDM ont travaillé sur la cartographie de notre moteur pour en tirer parti. Je pense que c’est l’une des Clio R3T les plus performantes jamais engagées en course. Avec ma très bonne connaissance de la voiture, mon expérience des routes varoises et l’efficacité de l’équipe technique du Team Automeca-Florajet encadrée par Jean-Michel Astier, nous avons pu rouler très vite. »

Vainqueur de sa catégorie avec plus de 1’40’’ d’avance, Guigou termine 3e au classement général du championnat de France au milieu des dizaines de voitures à 4 roues motrices, WRC et R5, au départ cette année. Il réédite ainsi un exploit déjà réalisé en 2009.

« Je ne parviens pas à réaliser, concède-t-il. Nous avons toujours été performants. C’est surtout le travail de toute une équipe. Le Team Automeca-Florajet est concentré vers l’objectif de gagner au départ de chaque rallye.
« Avec la Clio R3T, chaque pilote de l’équipe peut également compter sur le soutien technique de Renault Sport Racing. Cette envie de gagner n’est pas prêt de disparaître. Et Je me tourne déjà vers 2017 pour trouver la meilleure solution pour continuer à gagner en tant que pilote. »

Cinquième victoire consécutive pour Charles Martin

Au départ du Rallye du Var, le Team Automeca-Florajet alignait sept voitures.
Outre Manu Guigou, vainqueur des tractions, Charles Martin s’est offert un cinquième succès consécutif cette saison en Trophée Clio R3T France. Champion 2016, il sera au départ du Rallye Monte-Carlo avec Renault Sport Racing et le Team Automeca.

Au volant d’une Skoda Fabia R5, Matthieu Margaillan préparait également le Rallye Monte-Carlo. Avec des temps souvent proches du champion de France Sylvain Michel, il termine septième du classement général final de ce Rallye du Var.

Engagé en 208 Rally Cup, Brandon Maïsano termine sa première saison en rallye avec la cinquième place, une très belle performance au Var qui en appelle d’autres.

Pour son unique rallye de l’année avec une Renault Twingo R1, Kévin Portal se classe au quatrième rang des R1 face aux concurrents du Championnat de France Junior.

Stéphane Clair a pris beaucoup de plaisir avec la Twingo R2. Il a pu progresser dans sa connaissance de la voiture.

Seul abandon à déplorer, celui de Pascal Aimé dont la Clio R3T a été heurtée par un autre concurrent dans une spéciale.

Un nouveau partenaire en 2017 ? Dites-le avec des fleurs… Florajet !

Dix ans de collaboration très fructueuse arrivent à leur terme entre Manu Guigou et Florajet.
D’abord engagé aux côtés du pilote pour conquérir des titres en championnat de France sur terre et sur asphalte, puis en Nouvelle-Calédonie, Florajet a grandement participé à l’aventure du Team Automeca-Florajet.
Les deux parties ont travaillé de concert pour décrocher une multitude de victoires et créer un nouvel outil de communication particulièrement performant.

Et au cas où vous ne l’auriez pas encore deviné, pour la saison prochaine, Automeca est à la recherche d’un nouveau partenaire titre pour partager son goût des victoires… Avec des fleurs, Florajet !

Lire aussi : Manu était aussi à RallyCircuit au circuit Paul Ricard

Charles-Bernard ADREANI, avec Manu GUIGOU
Photos : Jean-Marie FARINA 

Le diaporama de JMF pour Agenda-Automobile.com au Rallye du Var

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire