L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Rallye EV Trophy 2017 : Copenhague – Monte-Carlo, en mai le courant va passer !

Du 24 mai au 1er juin prochains, le rallye EV Trophy se déroulera sur 2500km entre le Danemark et Monaco. Ainsi, le « Rallye automobile électrique pour l’avenir écologique de l’Europe » roulera-t-il deux semaines seulement après l’ePrix de Monaco, lors duquel les monoplaces à propulsion électrique seront en vedette. Et à l’heure où le Grand Prix F1 verra se tourner les feux de l’actualité vers la Principauté, l’EVT 2017 fera route du Danemark vers la Principauté. Une organisation de la société ukrainienne Electric Marathon International dirigée par M. Andriy Bilyy, soutenue par la Fondation Prince Albert II de Monaco en partenariat avec l’European Green Cities Network, et dotée d’un ambassadeur de choc, Stéphane Sarrazin.

Berlines, GT et même monoplaces de compétition, l’énergie électrique commence à faire partie du paysage automobile. Et l’EV Trophy lui sert de booster !

Stéphane Sarrazin, ambassadeur de l’EV Trophy, au Grimaldi Forum le 11 avril

Dans une semaine, mardi 11 avril, c’est en plein coeur du Grimaldi Forum de Monaco, lors de la première des trois journées d’EVER, la 12e Conférence et du Salon International des Véhicules électriques et des Energies renouvelables, que sera dévoilé par le menu le rallye EV Trophy Copenhague – Monte-Carlo en présence d’un pilote de renommée mondiale capable de tout un volant en mains !

L’on sait, en effet, déjà que l’édition 2017 de cette compétition sera ouverte aux véhicules électriques ainsi qu’aux hybrides rechargeables, et que l’ambassadeur de l’EV Trophy 2017 sera un certain Stéphane Sarrazin, excusez du peu.

Le talentueux alésien, ex-pilote F1, rallyman, notamment quatre fois Dauphin des 24 Heures du Mans, désormais pilote Toyota Gazoo Racing, et de l’équipe Venturi de Formula E – qui vient de créer son écurie de compétition « Sarrazin Motorsport » et la baptise au Tour de Corse – sera aux côtés de M. Andriy Bilyy, Directeur Général d’Electric Marathon International, promoteur et organisateur de l’EV Trophy.

« Je suis fier, commente Stéphane, de faire partie de ce Rallye, c’est une excellente idée. Le course à travers l’Europe en voiture électrique démontre l’avant-garde de Venturi Automobiles et l’EV Trophy. C’est exactement ce que nous voulons montrer aussi dans le championnat mondial de Formule E. »

Stéphane Sarrazin – ambassadeur de l’EV Trophy, désormais aux commandes du Team Sarrazin Motorsport – au volant de la Venturi à l’ePrix Mexico de Formula E 2017 qui vient d’être disputé. Pour l’ePrix de Monaco, rendez-vous début mai en Principauté.

Le départ du Rallye EV Trophy sera donné le mercredi 24 mai au Danemark, à Copenhague, et l’arrivée sera jugée le jeudi 1er juin en Principauté de Monaco, à Monte-Carlo. Ce Trophée international permettra de continuer à soutenir, à développer et à tester grandeur nature les solutions actuelles et futures pour l’avenir des transports respectueux de l’environnement en Europe. Et ailleurs.

Pour l’organisateur, Electric Marathon International : « L’EV Trophy 2017 rassemblera des équipes d’amateurs passionnés et de professionnels enthousiastes, qui s’intéressent à la mobilité écologique et la soutiennent, encouragent le développement d’infrastructures de recharge des véhicules électriques, présentent des solutions écologiquement innovantes et durables dans le domaine des transports. »

EV Trophy 2017 : 2500 km, sept pays européens, et un appel à l’unification

Le très original, et surtout extrêmement confortable, prototype Synchronous 100% électrique au départ de l’EV Trophy Lviv – Monte-Carlo 2016. Certes, son aérodynamique n’est pas celle d’une Venturi, d’une Tesla, d’une Porsche ou d’une DS, mais c’est un carrosse des temps modernes !

« Les participants au  Rallye EV Trophy parcourront environ 2500 km et visiteront sept pays européens, en faisant simultanément la promotion de la réduction des émissions polluantes, et en appelant à l’unification de l’Europe dans le cadre de la recherche de la protection du milieu environnemental mondial.

« Ce rallye ne sera pas une simple compétition où la puissance des moteurs électriques et hybrides feront la différence, ce sera aussi un tournoi de l’esprit. Car les équipages seront confrontés à d’intéressantes missions, qui les verront rechercher des indices afin d’apporter les bonnes réponses aux questions qui leur seront posées. »

Participer à l’intégralité de l’EV Trophy ou à une seule étape

L’ambition du rallye EV Trophy d’Electric Marathon International et de son patron, Andriy Bilyy, est claire : faire de l’Europe l’un des fers de lance mondiaux de l’industrie des véhicules propres.

Des véhicules 100% électriques et hybrides rechargeables

Précisons que les équipages admis à disputer l’EV Trophy 2017  utiliseront des véhicules 100% électriques ou hybrides rechargeables.

Il leur sera possible de participer de plusieurs manières à la compétition : soit en disputant l’intégralité du Rallye avec pour ambition la victoire au classement général scratch, soit en participant  à une ou à plusieurs étapes entre Copenhague et Monte-Carlo.

Le Rallye 2017 traversera, dans l’ordre chronologique, les pays suivants : Danemark, Allemagne, Pays-Bas, Suisse, Italie, France et Monaco.

Le programme de l’EV Trophy 2017 : mercredi 24 mai, Copenhague-Aarhus ; jeudi 25 mai, Aarhus-Hambourg ; vendredi 26 mai, Hambourg-Nimègue ; samedi 27 mai, Nimègue-Essen ; dimanche 28 mai, Essen-Fribourg ; lundi 29 mai, Fribourg-Bellinzona ; mardi 30 mai, Bellinzona-Coni ; mercredi 31 mai, Coni-Monaco Monte-Carlo ; jeudi 1er juin, cérémonie solennelle à Monaco.

SAS Albert II de Monaco et M. Andriy Bilyy, Directeur général d’Electric Marathon International et organisateur de l’EV Trophy, sur le podium d’arrivée du Lviv – Monte-Carlo 2016, devant le Palais Princier.

Andriy Bilyy : « Un problème prioritaire pour l’humanité ! »

Andriy Bilyy, Directeur général d’Electric Marathon International et organisateur de l’EV Trophy est déterminé et le dit clairement : « La mission mondiale de la réduction des émissions de CO2 lance un appel à la communauté de notre planète, car le passage à des modes de transport plus intelligents et plus efficaces se pose dès à présent, en tant que problème prioritaire pour l’humanité ! »

Dans le sillage de Tesla, tous les grands constructeurs accélèrent désormais la production d’automobiles à propulsion 100% électrique et hybrides rechargeables.

Chez Electric Marathon International, on croit dur comme fer à cette croisade écologique, et à l’EV Trophy : « Pour rejoindre cette grande cause, dit même EMI, repousser vos limites et attirer l’attention du public à l’égard d’importantes initiatives afin d’améliorer l’avenir de notre monde, engagez-vous dans la plus fascinante aventure routière européenne de l’année ! »

Le site web de l’EV Trophy 2017

L’an passé, sur l’esplanade du Palais Princier, SAS Albert II de Monaco félicitait le plus jeune concurrent à l’arrivée de l’EV Trophy Lviv – Monte-Carlo.

Lire aussi : En attendant la F1, tout sur la saison 2017 du circuit Paul Ricard

Charles-Bernard ADREANI
@CBAdreani
Photos : EV Trophy, Venturi-Formula E

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire