L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Rencontre statique… de la Nissan LEAF 2018 !

La nouvelle Nissan Leaf 2018 est arrivée en Europe. Nous l’avons rencontrée à Marseille lors de sa première apparition en France en version japonaise (volant à droite), et de sa présentation statique chez HOME Studio. Voici nos premières impressions avant un prochain essai de la 100% électrique la plus vendue au monde.

Une voiture électrique est avant tout… une voiture

La première chose que l’on observe, lorsqu’on découvre la nouvelle Nissan Leaf, c’est que les designers de la marque japonaise ont choisi d’adopter un design moins « clivant » par rapport à l’ancienne.

Cette dernière ne passait pas inaperçue et son style assumé pouvait parfois rebuter certains clients. En plus, quand on voyait une Leaf, on savait que c’était une voiture électrique. Mais à l’époque, c’était aussi une volonté tactique : une voiture électrique devait se démarquer du reste de la production automobile.

Avec la dernière née, on a l’impression d’avoir une berline compacte à moteur thermique sous les yeux. On pourrait même la comparer à la Nissan Pulsar. Mais avec un look plus affirmé et plus moderne.

Plus de puissance et plus d’autonomie !

Par rapport à l’ancienne version, la nouvelle LEAF en offre plus. Ainsi, on passe d’un moteur de 109 à 150 chevaux et d’une batterie de 30 Kw à 40 Kw. En parallèle, on gagne une centaine de kilos (de 1595 à 1495 kilos). Du coup, l’autonomie selon le cycle NEDC passe de 250 à 378 kilomètres avec un plein d’électricité. Mais nous nous ferons un plaisir de vérifier tout cela comme nous l’avions ici lors de notre essai sur les routes de la Corse

S’il vous reste de l’électricité en rentrant chez vous le soir, vous pourrez aussi vous servir de votre nouvelle Leaf comme d’une une réserve mobile d’énergie car elle intègre un système unique de recharge bidirectionnelle.

Elle peut transmettre l’énergie disponible à son environnement en se connectant aux habitations ou aux bureaux. Et elle peut même restituer au réseau l’énergie stockée dans ses packs de batteries pour optimiser et stabiliser un réseau local d’électricité.

Lire aussi : Ce week-end, finales FFSA GT-GT4 au Paul Ricard

Texte et photos Philippe HORTAIL

Nissan Leaf  2018 : la galerie photo de l’Agenda de l’Automobile

Interview : Alain Le Meur présente la nouvelle Nissan LEAF

Interview vidéo : Charles-Bernard ADREANI

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire