L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Mondial de Paris: La mode de l’hybride rechargeable touche aussi Lamborghini

L’avantage avec Lamborghini, tout est dit dans le nom de ses modèles! Le Concept-car dévoilé au Mondial de Paris s’appelle Lamborghini Asterion LPI 910-4 Concept. Décryptons!

Lamborghini Asterion 12

Lamborghini Asterion 5Son prénom tout d’abord. Comme nous vous l’avions indiqué en amont du Salon parisien (voir article Lamborghini Asterion), Asterion fait référence à la mythologie grecque car c’est l’autre nom du Minotaure, être au corps d’homme et à la tête de taureau.  Ensuite LPI ou plutôt « Longitudinale Posteriore Ibrido ». Moteur central arrière et Ibrido pour indiquer que c’est un véhicule hybride. Passons aux nombres à présent. 910? pour 910 chevaux bien entendu et 4 pour préciser que c’est une quatre portes. Tout est dit, enfin presque.

Première impression, la Lamborghini Asterion se veut plus douce sur le plan stylistique que ses aînées comme la Veneno (voir article Veneno) par exemple. Elle est un subtil mélange de l’Urus ou encore de la Huracan notamment à l’intérieur. Elle se veut être une hypercar mais aussi un vrai coupé quatre places. Ainsi le confort prime parfois sur la sportivité à l’instar des deux sièges positionnés plus haut pour un confort de conduite au sein d’un intérieur en cuir Bianco Celaeno et Marrone Attis. La demoiselle, malgré l’apport de la fibre de carbone dans la structure,  n’est pas des plus légères car elle afficherait  1 800 kg sur la balance dont 250 kg uniquement pour la technologie hybride. Enfin, elle est montée sur des jantes de 20″ et 21″ fabriquées avec des composants carbone.

[nextpage title= »Asterion et sa motorisation hybride »]

Lamborghini en mode hybride

Lamborghini Asterion 26Cette hypercar présentée par la firme de Sant’Agata Bolognese vient se positionner comme une concurrente à la McLaren P1 (voir article McLaren P1), à LaFerrari (voir article LaFerrari) ou encore à la Porsche 918 Spyder (voir article 918 Spyder). Elle se dote d’un V10 5,2L de 610 ch pour 560 Nm de couple accompagné de trois moteurs électriques (deux à l’avant, un entre le moteur et la boîte de vitesses) et atteint une puissance combinée de 910 ch. Elle est accouplé à une boîte 7 rapports à double embrayage. Les batteries permettraient de rouler en électrique sur 50 km et ce jusqu’à 125 km/h.

Parlons à présent performance pour la comparer à ses concurrentes. Lamborghini revendique pour ce concept-car un 0 à 100 km/h en 3 secondes et une vitesse de pointe de 320 km/h. Si les passionnés de vitesse pure apprécieront, l’hybridation offre également de bons résultats en consommation d’essence puisque l’Asterion  afficherait 4,2 l/100 km soit trois fois moins qu’une Huracan (12,5 l/100 km) et l’équivalent d’une petite citadine. Il en va de même pour les émissions de CO2 limitées à 98 g/km.  Trois modes de conduite sont possibles sur ce modèle: Zéro pour zéro émission (100 % électrique), I pour « Ibrido »(Hybride) et T pour Thermique.

A titre de comparaison, LaFerrari et son V12 de 800 ch combiné à un moteur électrique de 163 ch (963 ch) obtient un 0 à 100 km/h dans les mêmes temps soit en 3 secondes, un peu moins pour la McLaren P1 et ses 916 ch (2,8 secondes) et la Porsche Spyder (887 ch), qui a réussi à améliorer ses performances avant sa commercialisation, obtient, quant à elle, un prodigieux 2,6 secondes pour une consommation de 3l/ 100 km et un rejet d’émissions de CO2 limité à 70 g/km.

Au final ce concept-car s’approche de ses concurrentes. L’apport de 300 ch par l’électrique reste une performance indéniable.

[nextpage title= »Galerie Photos »]

Galerie Photos

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


2 commentaires

  1. Belle réussite pour le Mondial de l’Automobile 2014 dit :

    […] Lamborghini Asterion […]

  2. mohamed dit :

    Goood car

Laisser un commentaire