L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Lexus dévoile son coupé et une nouvelle version de son concept LF-NX à Tokyo

Sur le stand de la marque Premium de Toyota au Salon mondial de Tokyo 2013, deux voitures ont particulièrement été mises en avant. Après la révélation du concept LF-NX Full Hybrid qui n’est pas passé inaperçu au dernier Salon de Francfort, Lexus récidive avec un nouveau concept de ce crossover compact premium,  le LF-NX Turbo. Il sera accompagné du nouveau RC Coupé.

Le Concept LF-NX Turbo

Mais revenons tout d’abord, sur ce concept, le LF-NX qui s’adresse particulièrement au marché américain et asiatique. Taillé dans l’acier, il semble sortir tout droit d’un film futuriste. Après une première version hybride, qui colle à l’image de la marque, Lexus débarque au Japon avec un modèle plus nerveux, avec l’apparition d’une motorisation à turbocompresseur, un 2l turbo.

Lexus Concept LF-NX Turbo 13

Lexus Concept LF-NX Turbo 10Son design extérieur est donc conservé, il est toujours aussi audacieux et étonnant. Le LF-NX-Turbo intègre de nombreuses finitions chromées mat, à l’image de la calandre, des rétroviseurs ou encore l’entourage des vitres. À l’arrière, le nouveau bouclier inférieur est mis en valeur par un diffuseur aérodynamique et par un échappement chromées. Les jantes alliage adoptent un design plus agressif et les pneumatiques 255 50R 20 de la version Full Hybrid laissent la place à des pneus 255 45 ZR 20. Un choix qui donne une allure plus sportive à ce concept qui est déjà imposant à la base. Pour confirmer ce look plus « sport », on découvre à bord que les cadrans, l’écran de navigation, l’affichage ‘Touch Tracer’ et le pavé tactile de la commande RTI ainsi que le pavillon et les contre-portes disposent d’une illumination rouge, qui est censée traduire la performance du moteur 2l Turbo.

Ce moteur justement est la réelle nouveauté de ce concept. Ce bloc essence 2l Turbo 4 cylindres associe un conduit d’admission à tourbillon élevé, l’injection en éventail du carburant, la technologie de combustion D-4S et VVT-i avec un collecteur d’échappement intégré à la culasse de même qu’un turbo à double entrée doté d’une soupape de décharge. Cette motorisation nouvelle pourrait bien être intégrée aux futurs modèles de la marque.

Le RC Coupé

Celui-ci est d’ores et déjà prêt pour la production. Lexus lancera donc prochainement son RC Coupé. Il est dans la continuité de la GS et de la nouvelle IS. Ce modèle deux portes a d’ailleurs été réalisé sur la plate-forme de la GS mais se veut pour autant être un dérivé d’une berline à part entière. Ses dimensions sont radicalement différentes des gammes GS et IS. Ce coupé au style une nouvelle fois très agressif débarque sur un marché très largement dominé par ses homologues allemands.

2013.10.31 LPMPD

2 motorisations

2013.10.31 LPMPDIl offre cependant deux motorisations plutôt intéressantes: un moteur V6 3,5 litres accouplé à une boîte séquentielle 8 vitesses Sport Direct Shifts avec palettes au volant. Ce moteur à double injection développe une puissance maximale de 318 ch (234 kW) à 6.400 tr/min, et un couple maximal de 380 Nm à 4.800 tr/min. En mode manuel M, un convertisseur de couple à verrouillage de la deuxième à la huitième vitesse permet le rétrogradage en seulement 0,2 seconde. L’autre motorisation est une version hybride avec un moteur thermique 2,5 litres quatre cylindres à double injection associé à un moteur électrique de 143 ch (105 kW) accouplé à une transmission à variation continue électronique séquentielle 6 rapports.

Un style dans la veine Lexus

2013.10.31 LPMPDSelon l’ingénieur en chef de Lexus, Junichi Furuyama la RC est à l’image de l’hospitalité japonaise, « l’Omotenashi ». Vous êtes donc bienvenus à bord de la RC Coupé. Sur le plan de l’esthétique on retrouve bien entendu la calandre trapézoïdale de Lexus. Celle-ci est la plus basse et la plus large que la marque ait proposée sur ses modèles. Pour ses mensurations, la marque premium de Toyota  a choisi un style plus sportif avec un caisse plus basse  que la nouvelle IS, plus large mais avec un empattement réduit. Les projecteurs restent dans la veine de la marque avec le motif en L. Le RC Coupé se parent également de jantes aluminium de 19″ à 10 branches ou de 18″ à 5 branches. L’habitacle répond parfaitement aux intentions de Lexus d’avoir un vrai coupé sportif. Lexus RC Coupé 8Pour mettre en lumière son intérieur, la marque nippone a opté pour un éclairage vers le haut et non vers le bas. Une originalité qui mettrait en valeur les lignes de la cabine. Etant dans une version haut de gamme voire de luxe, les matériaux utilisés sont naturellement de haute qualité avec par exemple des inserts en bois véritable, le « Shimamoku » et les sièges ont des moules semblables à ceux utilisés en compétition  pour un meilleur confort et surtout un réel maintien. Le conducteur a devant lui deux zones bien distinctes, la partie haute regroupe les instruments et un écran de navigation de 7″ tandis que la console centrale intègre le RTI (Remote Touch Interface).

Afin d’optimiser le comportement de son nouveau coupé, Lexus a pris l’option de mettre des panneaux de bas de caisse avec une épaisseur renforcée afin d’augmenter la rigidité du véhicule et une suspension à double triangulation à l’avant et multibras à l’arrière.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire