L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Future Opel Astra : nous avons conduit le prototype !

Intro

La future Opel Astra n’arrivera sur nos routes qu’en fin d’année, mais nous en avons déjà pris le volant. Enfin, de son prototype de développement, d’où cette carrosserie a priori bizarre…

Essai prototype Astra-8

Nous sommes mi-avril, et le soleil brille sur la campagne allemande, non loin de la frontière française. Stationnées sur le parking reculé d’un petit village, deux prototypes des futures Astra, maquillées et donc méconnaissables, nous attendent. Sous leur capot, deux moteurs de la nouvelle gamme Opel : un bloc 1.0 turbo à trois cylindres de 105 ch, qui va remplacer le 1.6 115 ch actuel, et un nouveau 1.4 Turbo de 145 ch, qui prendra l’actuel 1.4 de 140 ch. Afin de pouvoir comparer les nouveaux modèles aux anciens, Opel nous a également mis deux modèles en fin de carrière à disposition. La comparaison peut commencer… et elle vous incitera peut-être à vendre votre voiture pour la nouvelle Astra.

(Retrouvez notre essai Opel Adam.)

Première différence, l’espace à bord

Après une trentaine de kilomètres passés au volant d’une Astra 1.6 115ch, passer à bord un prototype dont tout l’intérieur est habillé de tissus tendus pour dissimuler une planche de bord et des équipements qui, de toute manière, ne sont pas définitifs, génère une curieuse impression.

Mais l’on remarque tout Essai prototype Astra-12de suite deux choses : un gros bouton « Emergency », un gros champignon rouge situé au milieu de la planche de bord destiné à tout couper en cas de problème, et le fait que l’on a plus de place. Les flancs de la console centrale empiètent moins sur l’espace attribué aux jambes du conducteur, et ce regain de confort est très agréable.

Si la future Astra sera plus petite à l’extérieur (4,37 m contre 4,42 m de long et 1,46 m contre 1,485 m de haut pour le modèle actuel), Opel promet qu’elle sera aussi plus grande à l’intérieur, ce qui semble se confirmer à l’examen du poste de conduite. Ensuite, la nouvelle plateforme qu’elle étrenne est plus légère : de 120 à 150 kg selon les versions. Des économies de poids qui ont été réalisées au niveau de la caisse nue (280 kg au lieu de 357 kg), et du châssis (50 kg de moins).

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire