L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Vente inaugurale Osenat à Fontainebeau

  • Type d'événement : Vente aux enchères
  • Pays : France
  • Numéro de téléphone : 0769015740
  • Organisateur : OSENAT - Maison de Vente
  • Lien : http://fr.zone-secure.net/27292/340198/#page=1
  • Date de début : 18/06/2017
  • Date de fin : 18/06/2017
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Exceptionnelle vente inaugurale Dimanche 18 juin 2017 à Fontainebleau

    • Tracta Gephi 1927 – un véritable monument du patrimoine automobile français
    • Bugatti 57C Stelvio 1938 – une voiture exceptionnelle vendue aux profits d’organisations caritatives
    • Un nouveau show-room permanent pour le département Automobiles de Collection de OSENAT

Le 18 juin prochain, OSENAT est heureux de vous proposer quelques véhicules historiques remarquables à l’occasion cette la vente inaugurale de Fontainebleau,

Tracta Gephi 1927 de la Collection Liscourt

Jacques Liscourt s’est mis à collectionner les voitures à une époque où l’on ne parlait ni de marché ni de spéculation. Simplement de passion. Après sa toute première voiture, une Delage Coupé Chauffeur dont il s’est séparée au moment de rejoindre les drapeaux, d’autres pièces – aujourd’hui historiques – sont tombées entre ses mains dont cette Tracta de 1927, traction avant, ayant participé aux 24 Heures du Mans en 1928 et 1929. Pas plus haute que vos genoux, moteur SCAP 1100cc et 145 km/h en pointe … jamais restaurée et mise à l’abri … dans son salon afin de pouvoir l’admirer lorsqu’il jouait au billard. (Estimation de 500 000 à 700 000€)

D’autres véhicules de la Collection Liscourt sont également proposés au cours de cette vente. Une Bugatti 44 de 1929, une Turcat Mery VG Sport de 1927, une Hotchkiss AM2, une Auburn type 851 de 1935 mais aussi un cabriolet Fiat Dino 2l de 1967.

Bugatti 57C Stelvio 1938

Autre pièce maitresse de cette vente inaugurale, un exceptionnelle Bugatti 57 Stelvio de 1938 à compresseur, carrossée par Gangloff. Son propriétaire se rendait à la concession Peugeot de sa ville afin d’y faire l’acquisition d’une Peugeot 504 Coupé neuve lorsqu’il vit cette Bugatti passer dans la rue. Ce fut la Bugatti qui rejoignit son domicile au grand dam de son épouse !

Cette voiture de 1938 est dans un état que l’on pourrait qualifier de proche du neuf, hormis – une peinture identique à l’origine – réalisée il y a quelques années. Pour le reste, tout est comme à la sortie d’usine ! (Estimation de 700 000 à 1 million €)

Selon les désirs de son propriétaire, le produit de la vente de cette Bugatti sera intégralement reversé à quatre organisations caritatives : la fondation pour l’Institut de recherche Pierre et Marie Curie et l’hôpital Gustave Roussy – tous deux pour la recherche contre le cancer, la fondation Lejeune – recherche pour la déficience intellectuelle d’origine génétique et l’Association des Chiens Guides d’Aveugle.

D’autres véhicules plus « récents » viendront compléter cette vente : Jaguar, Ferrari, Porsche, Triumh, Alfa, Bentley etc … mais aussi quelques « Youngtimers », Mini Cooper, Clio Williams, 205 GTI ou Fiat 124 cabriolet.

Un show-room permanent à Fontainebleau

Le département Automobiles de Collection est en constante progression et représente aujourd’hui plus de 25% de l’activité d’OSENAT. Le nouvel engouement du public pour ce type de manifestation, point de rencontre des collectionneurs toujours plus nombreux et des curieux, amateurs de belles mécaniques, ne fait qu’amplifier le nombre croissant de ventes réalisées par OSENAT.

Maître Jean-Pierre Osenat s’est toujours attaché à défendre le patrimoine en proposant des ventes spécifiques, que ce soit sur Napoléon, domaine où il est reconnu comme un expert incontesté ou bien les véhicules de la période 1920/1940 qui représentent le début de l’automobile moderne. OSENAT s’en est fait une spécificité, aujourd’hui reconnue, à travers les diverses ventes au cours desquelles des records ont été enregistrés pour ces véhicules historiques (Bugatti 37A Grand Prix 1928 adjugée 910 000 €, Citroën Traction 15/6 cabriolet 1939 adjugée 612 400 €)

Afin de mieux émerger sur ce marché en pleine expansion (1500 ventes aux enchères en 2016 contre 934 en 2015), OSENAT a décidé d’investir dans son département Automobiles de Collections en renforçant son équipe d’une part et en créant le premier show-room en France dédié aux ventes aux enchères de véhicules de collection. OSENAT propose désormais aux vendeurs un lieu unique d’exposition qui mette en valeur les véhicules proposés à la vente. L’objectif : présenter les plus belles automobiles dans les meilleures conditions afin de mobiliser les acheteurs et les vendeurs du monde entier.

Ce qui était à l’origine le Grand Garage Napoléon, agent Austin et Rosengart, devient désormais l’écrin du département Automobiles de Collection d’OSENAT. Avec une capacité d’accueil d’une centaine de voitures en exposition et une salle des ventes dédiée, les voitures ainsi mises en valeur acquerront une réelle plus-value aux enchères tout en maximisant leur potentiel en after sales.

Note aux rédacteurs

Photos en haute définition, demandes de renseignements complémentaires :

Claude Makowski, Service Presse / +33.(0)7.69.01.57.40/ contact-rp@mymakowski.fr

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Cet événement vous intéresse ? Partagez-le !