L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Rallye EV Trophy Copenhague-Monaco : victoire espagnole du Team Electromaps

Entamé dans la capitale danoise, le rallye européen des véhicules électriques EV Trophy 2017 – mis sur roues par Electric Marathon International sous la direction de M. Andriy Billyy – s’est terminé au cœur de la Principauté. Et les tête couronnées se sont succédé lors des cérémonies officielles : SAR Joachim du Danemark honorait celle du départ à Copenhague tandis que SAS Albert II de Monaco était à l’arrivée afin de récompenser les concurrents sur l’esplanade du Palais Princier.

2500km, 6 pays et 9 villes vertes « Green cities network » en une semaine

Les promoteurs-organisateurs de L’EV Trophy le résument simplement en quelques motos et le définissent ainsi : « Rallye automobile électrique pour l’avenir écologique de l’Europe ».
Après les Kiev – Monte-Carlo en 2015, et Lviv – Monte-Carlo 2016 qui avait relié la « Ville du Lion » (Ukraine) à la Principauté de Monaco , l’édition 2017 était à nouveau un véritable défi pour les équipes qui l’ont disputé entre Copenhague et la Principaut é de Monaco : elles ont parcouru 2500km en sept jours, visité six pays – Danemark, Allemagne, Pays-Bas, Suisse, Italie, Principauté de Monaco – et ont été accueillies dans neuf  villes vertes européennes au fil des étapes Copenhague-Aarhus ; Aarhus-Hambourg ; Hambourg-Nimègue ; Nimègue-Essen ; Essen-Fribourg ; Fribourg-Bellinzona ; Bellinzona-Turin-Coni ; Coni-Monaco Monte-Carlo.

Loin de la recherche de performances sportives pures et dures, les participants venus d’Allemagne, de Croatie, du Danemark, d’Espagne, de Grande-Bretagne, de République Tchèque, de Suisse et d’Ukraine devaient non seulement montrer leur capacité à bien conduire mais aussi leur inventivité sur les routes ouvertes d’Europe, en respectant donc scrupuleusement le code de la route en général et de chaque nation en particulier.

L’objectif d’Electric Marathon International avec l’EV TRophy

SAR Joachim du Danemark et M. Andriy Billyy sur le podium du départ de l’EV Trophy 2017 à Copenhague.

L’EV Trophy, destiné à promouvoir les véhicules qui utilisent l’énergie électrique (100% électriques et/ou hybrides rechargeables), était à nouveau organisé par la structure ukrainienne Electric Marathon International dirigée par M. Andriy Billyy, en partenariat avec European Green Cities Network sous le patronage de la Fondation Prince Albert II de Monaco. Il a également bénéficié du soutien de la Commission Européenne, et notamment de PZM (Association polonaise automobile et motocycliste).

Pour M. Bilyy, Directeur général d’EMI et organisateur de l’EV Trophy : « La mission mondiale de la réduction des émissions de CO2 lance un appel à la communauté de notre planète, car le passage à des modes de transport plus intelligents et plus efficaces se pose dès à présent, en tant que problème prioritaire pour l’humanité ! »

Et comme l’indique Electric Marathon International : « L’objectif de l’événement est de promouvoir la mobilité écologique et de présenter des solutions durables et innovantes dans les transports.
« Les équipages ont vécu des aventures passionnantes, subi des incidents inattendus et recueilli d’inoubliables souvenirs. Sur l’intégralité du parcours pour les plus courageux , certains ayant disputé une ou deux étapes seulement.
« De nombreux participants ont abordé l’EV Trophy comme une bataille, car outre la concurrence sur la route, ils devaient trouver l’itinéraire le plus approprié, charger leurs voitures et ne rater aucun point de contrôle. »

Stéphane Sarrazin et Maro Engel, pilotes Venturi et ambassadeurs de choc

Par ailleurs, l’équipe organisatrice Electric Marathon International appréciait à sa juste valeur le soutien des pilotes de l’équipe Venturi Formula E. Stéphane Sarrazin et l’allemand Maro Engel, ambassadeurs de choc de l’EV Trophy, présents à la cérémonie de remise des prix.

A Electromaps (Tesla) le scratch, au Team Ukraine (Renault Zoe) le courage

L’équipe la plus courageuse « Auto.ua » d’Ukraine, a résisté au long défi routier avec une citadine électrique (Renault Zoe) face aux Tesla taillées pour tracer la route, et a reçu un Prix Spécial de la part de SE Bernard Fautrier, Président de la Fondation Prince Albert II de Monaco.

Prix du Fair-play : Madame Elsebeth Terkelsen, Directeur du réseau européen des villes vertes, a récompensé le team «Insako» de Croatie.

Sur les 3e et 2e marches du podium, l’équipe « UBG » a rejoint l’équipe « Green Victory » de la République tchèque, dont le deuxième prix était offert par Venturi Formula E et remis par ses pilotes.

Enfin, le vainqueur de l’EV Trophy 2017 est l’équipe espagnole « Electromaps », pour le compte de laquelle son talentueux pilote, Rafael De Mestre, a reçu le Trophée principal des mains de SAS le Prince Albert II de Monaco.

 

Classement scratch final EV Trophy 2017 : 1. Team Electromaps (Pilote, Rafael, #20), 2. Green Victory (Jiří et Stan, #10), 3. UBG (Сергей, #01), 4. Insako (Sasa, #99), 5. Team Ukraine (Serhiy, #69), 5. Hansen & Christiansen (Jonas, #07).

L’Espagnol Rafael De Mestre (Tesla Mode S, TEam Electromaps) n’a laissé à personne le soin de dominer l’EV Trophy 2017, Copenhague-Monaco.

Ont également participé à l’EVT 2017 :  les teams Gerlich (Florian, #3), Elbilby (Jørn Grønkjær, #48), Leaseplan Danemark (Kasper, #66) et eDrive Island (Sebastian, #22).
Trois marques et huit modèles en compétition à l’EV Trophy 2017 : BMW (i3, i3 BEV et i8), Renault (Zoe), Tesla (Model SP85D, Model S90D, Model S et Model X).
Site web EV Trophy : evtrophy.com

Lire aussi :  L’essai du SUV Alfa Romeo Stelvio

Charles-Bernard ADREANI
Photos : EV Trophy 2017

Slideshow EV Trophy 2017 Copenhague – Monaco

Dans le rétro de l’EV Trophy 2016 Lviv – Monaco

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire