L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Essai : les nouvelles MINI Hatch évoluent en motorisations, en technologie et en design

Comme le veut la tradition, à mi-carrière, les MINI Hatch (3 et 5 portes) et Cabriolet bénéficient d’une remise à niveau. Ce sont le design, la technologie embarquée et les motorisations qui sont concernés comme nous avons pu le constater au volant de la version nouvelle MINI Cooper S 3 portes équipée de la boite automatique DKG7 à double embrayage.

MINI est en forme

Le nouveau positionnement de la marque, plus « premium », c’est à dire avec une image moins « fun » que par le passé, un confort amélioré, de meilleures finitions et des dimensions en hausse (tout comme les tarifs…) auraient pu laisser penser que la clientèle des générations précédentes allait bouder la marque. Visiblement il n’est est rien. Ainsi, avec 372 000 ventes en 2017, MINI n’a jamais produit autant de voitures, comme nous l’explique Pierre Jalady, Directeur de la marque MINI en France, dans la vidéo ci-dessous.

Pour octobre 2019, MINI annonce l’arrivée de la version 100% électrique de la Hatch 3 portes – dont on ne connaît pas encore l’autonomie -, en plus de celle hybride du Countryman déjà commercialisée et qui rencontre un vif succès.

Interview de Pierre JALADY – MINI FRANCE

Le design de la nouvelle MINI évolue en détails

Je dois avouer que lors de la sortie de la MINI 3 portes, je n’étais pas emballé par le nouveau look et gardais un faible pour l’ancienne version R56, surtout en version JCW avec son kit carrosserie. Il suffit parfois de quelques détails pour changer d’avis… Ainsi, les feux arrière à Led, avec le design du drapeau anglais, sont beaucoup plus sympas que par le passé. A l’avant, les feux de jour totalement ronds sont plus dans l’esprit de la MINI et les feux full LED modifient le regard. La nouvelle MINI propose aussi trois nouvelles teintes (Solaris orange – sur nos photos- starlight blue et Emerald grey).

A l’intérieur, ce sont de petits détails très « MINI » qui font leur apparition : l’insert décoratif devant le passager est rétro éclairé (en option) et la nouvelle sellerie cuir apporte une belle touche de qualité à l’intérieur. Le système de choix du mode de conduite, auparavant au pied du levier de vitesse migre sur la console centrale.

L’écran central, disponible en 6,5 (de série) et en 8,8 pouces (en option) est maintenant tactile.


Le 3 cylindres évolue, la boîte change

Sous les capot moteur de la nouvelle MINI, réalisé en PRFC (plastique renforcé de fibres de carbone) l’on voit arriver une nouvelle version du moteur 3 cylindres. Ce dernier passe de 1,2 a 1,5 litre de cylindrée sur les MINI, en 75 et 102 chevaux. Ce qui permet d’atteindre respectivement 160 et 190 Nm soit un gain de 10 Nm.

Côté transmissions, MINI équipe certains modèles de la boîte a double embrayage DKG à 7 rapports. Ce sont les One (sauf cabrio), Cooper D et Cooper S qui en bénéficient. Les One 75 et One D ne sont disponibles qu’en boîte manuelle et les Cooper SD et John Cooper Works conservent l’ancienne boîte automatique BVA8 à 8 rapports en raison de l’incapacité de la DKG7 à accepter le couple de ces moteurs.

Toutefois, à l’usage, que ce soit la BVA8 ou la DKG7, on dispose de deux très bonnes boîtes automatiques dont on ne peut que vous recommander de cocher la case option au moment de l’achat. En plus, grâce au gain en terme d’efficience, vous économiserez des grammes de CO2 qui font que, au final, la DKG7, par exemple, ne vous coûtera que . Vous prendrez plus de plaisir avec ces boîtes qu’à payer un malus… Et tant que vous y êtes, rajoutez quelques euros pour disposer des palettes au volant et de la gestion plus sportive du passage des rapports de la version Sport de la DKG7 !

 

Les geek vont l’adorer

Si, par le passé, les MINI n’étaient pas toujours à la pointe de ce que la technologie embarquée peut proposer, il en va autrement avec la nouvelle MINI. Grâce à une dotation de série enrichie, vous disposerez de série de la nouvelle interface utilisateur ID5, plus intuitive, du port USB, du Bluetooth et du volant multifonctions. L’option « connectivité avancée & recharge par induction » (400€) vous permet de disposer d’un 2e port USB, de la recharge sans fil dans l’accoudoir central, d’une interface Bluetooth pour un 2ème téléphone, et du microphone supplémentaire côté passager.

Enfin, de nouveaux services sont disponibles grâce à la carte 4G de série : l’appel d’urgence intelligent & Téléservices (de série), l’Apple CarPlay (Pack ConnectedNavigation à 1 700€), la conciergerie (disponible en option avec Pack Connected Navigation à 1 700€ ou le Pack Connected Navigation Plus à 3 000€), le MINI Connected App (Pack ConnectedNavigation 1 700€), le MINI FindMate, le Remote Services (Pack ConnectedMedia à 500€), le RTTI Info Trafic en Temps Réel (Pack Connected Navigation 1 700€) et enfin le services Connected Drive(Pack ConnectedMedia 500€).

Conclusion

Les nouvelles MINI Hatch 3 et 5 portes et la MINI cabriolet évoluent doucement mais sûrement pour continuer à affronter la concurrence. Les petits détails esthétiques sont bien vus. La boîte DKG7 n’enterre pas la bonne BVA8. Et les évolutions technologiques rendent la vie à bord plus fun.
En plus, il est possible de commander directement sur internet des accessoires de personnalisation pour, par exemple, mettre votre prénom sur les ailes de la voiture (voir ci-dessous) grâce à l’impression 3D.

On aime

La conduite
La technologie embarquée
La personnalisation
La boite DKG7

On aime moins

Les tarifs

 

Lire aussi : Les Camions aussi ont leurs Grand Prix

Texte et photos : Philippe HORTAIL

Retour sur nos anciennes vidéos

ESSAI VIDEO MINI CLUBMAN

La galerie photos MINI Hatch 2018 de l’Agenda Automobile

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire