L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Essai Nissan Micra : à 35 ans tout change sauf le nom

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Essai Nissan Micra. Nissan lance la cinquième génération de sa citadine, la Micra. L’ancienne version nous avait laissés sur notre faim. La nouvelle apporte un vent de fraîcheur pour entamer la 35ème année de sa carrière.

Une Micra sur deux est européenne

Sept millions d’exemplaires de Nissan Micra ont été produits à travers le monde  depuis son lancement et 3,5 millions ont trouvé un client en Europe. Sur le vieux continent, les différentes générations se sont écoulées à 888 000 unités pour la K10 (1983-92), 1,347 million pour la K11 (1992–2002), 922 000 pour la K12 (2002–2010) et seulement 404 000 pour la K13 (2010-2017). Le design pas très réussi de cette dernière est peut-être, en partie, responsable de ce succès en demi teinte.

Par rapport à sa devancière, la nouvelle Micra s’agrandit : 174 mm de plus en longueur pour atteindre 3,99 mètres et 78 mm en largeur (1,74 mètre). Par  hauteur, elle perd 55 mm (1,45 mètre). Du coup, elle se repositionne sur le segment B et rejoint par exemple sa cousine la Clio ( 4.06 mètres de long, 1,73 de large et un 1,44 de haut). Le coffre affiche 300 litres… comme la Clio !

Un style original pour à nouveau s’affirmer

Par le passé, la Micra s’est toujours distinguée par son design original, parfois clivant... sauf pour la génération précédente qui était plus discrète comme nous avons pu le constater à nouveau lors de notre rencontre imprévue avec un exemplaire noir.

Les designers de Nissan ont choisi de revenir à un style plus original. Le capot est court, les optiques mordent sur les ailes avant et arrière, la calandre en V à été revue, la ligne de caisse est marquée, le toit semble flotter en raison des montants noirs à l’arrière qui intègrent les poignées de porte etc. A défaut d’être original, l’ensemble est agréable et moderne.

A l’intérieur, plus moderne et plus technologique

La Micra rattrape son retard en matière de technologies embarquées. On découvre un logo Bose dans l’appui-tête du conducteur. Ce n’est pas pour faire joli car ce système innovant y intègre des haut-parleurs dans le but de vous « envelopper » afin de profiter au mieux de vos MP3 préférés. Personnellement je n’ai pas été impressionné par cette solution.

Le tableau de bord reçoit une écran tactile de 7 pouces avec Apple CarPlay et Nissan Connect. Il regroupe la navigation, le système audio avec radio numérique terrestre, le Bluetooth, la caméra de recul et celle a 360 degrés.  Face aux yeux du entre les deux compteurs, un écran de 5 pouces fournit des indications sur le trajet comme le GPS, les panneaux de vitesse, là consommation de carburant etc.

Pour votre sécurité, Nissan a mis en place un système de prévention de franchissement de ligne, un freinage d’urgence, une lecture des panneaux de vitesse, des feux de route adaptatifs et une surveillance des angles morts.

Le design intérieur aussi est plus moderne grâce au large bandeau qui court le long du tableau de bord. Il permet aussi de personnaliser l’habitacle. On regrette cependant toujours certains plastiques durs qui contrastent avec les efforts réalisés.

Essence ou diesel ?

60% des clients de la nouvelle Micra devraient opter pour le moteur essence selon Nissan. Ils pourront alors choisir entre le bloc trois cylindres atmosphérique de 73 chevaux (95 Nm de couple a 3500 tr/mn) et celui dopé par un turbo (90 chevaux – 140 Nm de couple à 2250 tr/mn). Pour le diesel, seul le dCi 90 est de la partie.

Le 73 chevaux sera réservé à une utilisation urbaine comme en témoignent sa vitesse de pointe de 158 km/h et son 0 à 100 km/h expédié en… 16,4 secondes ! Si on compare le 90 chevaux essence et son cousin consommant du diesel, on arrive à la conclusion qu’il faut choisit ce dernier. Creuse sous 2 000 tr/mn, au point d’obliger à rétrograder pour se relancer, la version essence est aussi légèrement moins performante (12,1 secondes sur le 0 à 100 km/h contre 11,9 secondes). Le couple du diesel (220 Nm à 2000 tr/mn) rend la conduite sur route plus agréable.
Quant au châssis, il fait la part belle au confort et au silence à bord.

La Micra revient sur le devant de la scène

Nissan revient sur le devant de la scène avec sa Micra.
Look, technologies, personnalisation et confort sont les points forts de la dernière née du constructeur japonais.  Les moteurs essence et certains détails de finition sont à mettre au passif.

Lire aussi : toujours pas de nouvelles de Reezocar…

Philippe HORTAIL
Photos : P.H.

Nissan Micra 2017 : la galerie de l’Agenda de l’Automobile

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire