L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Essai course – Caterham superlight R300 2010

Caterham, vous connaissez probablement… Et vous allez participer à la coupe en 2010 ? Aimeriez-vous en savoir un peu plus sur la superlight R300 que vos pourriez piloter l’an prochain ? Suivez-nous… car c’est sur le circuit d’Alès, petite piste sinueuse qui convient bien à la Caterham, que j’ai eu le plaisir de prendre en main la version 2010 de cette si sympathique petite voiture de course basée sur un concept simple. Vous prenez un kart, vous élargissez les voies avant et arrière, vous insérez  un Ford Duratec 16 soupapes de 2 litres et 175 chevaux et… c’est tout! Enfin presque. Mais vous voilà revenu aux bases du pilotage. Pas d’ABS, ni de « traction control », ni de boite séquentielle ou autre subtilité électronique. Et c’est là que tout commence.

Essai caterham superlight R300 2010 1Cliquez sur la photo pour l’agrandir

Welcome « IN » bord.

On saute à bord de la Caterham car on y entre par le haut, à travers l’arceau ! Et on descend, descend, descend… en imaginant que le centre le terre est proche. Et là, c’est étonnant. Tout d’un coup, vous voilà assis bas, très bas, enserré par  un siège lui même enveloppé par une carrosserie à peine plus large que lui. Le petit volant tombe bien entre vos mains, le levier de vitesse aussi et devant vous un long capot. Faire corps avec sa voiture prend ici tout son sens. Contact…  Moteur… Tout vibre, le moteur ronronne, il n’y a plus qu’à se lancer.

Petite mais costaude…

La grille est classique (avec une première en haut et 6 vitesses) et l’embrayage a une course courte. Dès les premiers mètres, on prend la mesure du comportement de la Caterham superlight R300. Il vaut mieux ne pas trop la brusquer et profiter d’un empattement assez long pour adopter un pilotage propre. Mais la belle ne refuse pas la glisse, bien au contraire ! Et vous pourrez enrouler les courbes avec le nez de la voiture (pas le votre…) à la corde pendant que l’autre (le votre cette fois) sera face à la portière (qui n’existe pas… la portière, pas votre nez). C’est très amusant pour les spectateurs mais pas pour le chronomètre. D’ailleurs, puisqu’on aborde le sujet du chronomètre, vous atteindrez le cap des 100 km/h en 4.5 secondes.

Quand arrivera le premier freinage, vous pourrez faire confiance, à l’avant, à des disques ventilés de 254mm spécifiques à la Caterham Superlight R300 course avec des étriers AP-Racing 4 pistons. L’arrière participera aussi à l’effort avec des disques pleins de 229 mm (eux aussi spécifiques Caterham Superlight R300 course) avec des étriers 1 piston. Etant donné le poids de la voiture (545 kg avec 30 litres d’essence), ils sont largement suffisant !

Coté moteur, le Ford est plein (même si le couple maxi est à 6 000 tr) et rageur à souhait (puissance maximale à 7 000 tours) Au point de se faire surprendre par le rupteur car la zone rouge n’est pas matérialisée sur le compte-tours. Un petit détail mais qui a son importance… Le talon pointe est de rigueur et s’avère aisé grâce au pédalier réglable.

La très bonne nouvelle est que ce petit jouet est homologué sur route ouverte en France ! Et si une saison ve Caterham superlight R300 vous tente, sachez qu’un week-end de course avec une voiture de location coûte environ 4 500 euros HT.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Kg8W4bLskZA[/youtube]

Voir les photos en mode diaporama

[flickr_set id= »72157622721781551″ thumbnail= »square » overlay= »true » size= »original »]

Réagissez sur le forum SEVENER.fr

Fiche technique :

CHASSIS

Chassis tubulaire Caterham series 3, peinture epoxy, avec panneaux en aluminium. La protection de cellule de survie est assurée par un panneau type nid d’abeille en aluminium. Les ailes et le nez sont en fibre de verre.

MOTEUR

Caterham Ford Duratec 16V 1999cc / Puissance: 175cv@7000rpm / Couple: 139Nm@6000rpm / Construction: Bloc et Culasse en Aluminium / Alésage: 87.5mm / Course: 83.1mm / Rapport Volumétrique: 10.8:1 / Carter sec

TRANSMISSION

Boite de vitesses Caterham course 6 vitesses. Rapports de boite: 2.69/2.01/1.59/1.32/1.13/1.00:1

DIFFERENTIEL

Caterham Titan plate-type LSD 3.62:1

SUSPENSION AVANT

Double triangle ‘voie large’ avec amortisseur Bilstein course non réglables. Ressort Eibach 250lb monté sur embase réglable.

SUSPENSION ARRIERE

Double tirants arrière (double barres de Watt) avec amortisseur Bilstein course non réglables avec ressorts Eibach 250lb, plus un ressort plus souple monté sur embase réglable.

SECURITE

Arceau cage intégral Caterham Superlight Cup, extincteur raccordé, coupe circuit, protection du réservoir avec un panneau type nid d’abeille en aluminium.

SPECIFITES ROUTE

Homologuée route en France.

Certificat de conformité fourni.

Equipements : Phares, Harnais homologués route, Silencieux homologué…

Pour plus de précisions : competition@caterham.fr

Différentiel

Caterham Titan plate-type LSD 3.62:1

Suspension Avant

Double triangle ‘voie large’ avec amortisseur Bilstein course non réglables.  Ressort Eibach 250lb monté sur embase réglable.

Suspension Arrière

Double tirants arrière (double barres de Watt) avec amortisseur Bilstein course non réglables avec ressorts Eibach 250lb, plus un ressort plus souple monté sur embase réglable.

Sécurité

Arceau cage intégral Caterham Superlight Cup, extincteur raccordé, coupe circuit, protection du réservoir avec un panneau type nid d’abeille en aluminium.

*Spécifités Route

Homologuée route en France.

Certificat de conformité fourni.

Equipements : Phares, Harnais homologués route, Silencieux homologué…

Contact

CATHERAM COMPETITION FRANCE

524, Chemin du Mas Icard

30 720 RIBAUTE LES TAVERNES

Tél : 04 66 83 88 17 / Fax : 04 66 83 83 04

E-mail : competition@caterham.fr

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire