L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Blancpain GT Series Endurance Cup 1000km du circuit Paul-Ricard : que la fête commence !

Météo estivale – 30° aujourd’hui et demain -, pilotes et équipages affûtés sont depuis ce matin au rendez-vous de la manche française du plus réputé des championnats GT3 internationaux sur le circuit Paul Ricard, le Blancpain GT Series Endurance Cup. Le départ de la course de 1000km, d’une durée maxi de 6 heures, sera donné demain, samedi, 18h00 sur le tracé de 5,8km ; l’arrivée sera jugée à minuit, tandis que la Summer Rooftop Party se poursuivra jusque tard au-dessus des stands de ravitaillement. 

Au programme du week-end, de l’endurance, du sport, du luxe et du glamour bien sûr comme seules les GT savent en produire, mais aussi du sprint à gogo avec le Lamborghini Super Trofeo, le GT Sports Club, les monoplaces de la Formula V8 3.5 antichambre de la F1, ainsi que des voitures de rêves de l’Ultracar Sports Club et celles de la Parade Bentley.

Blancpain-2016-1000kmRicard-Raymond_PAPANTI-295 [1280x768] (Copier)

Le round français du Blancpain GT Series Endurance Cup a démarré hier sous un soleil brûlant, qui a fait grimper la température jusqu’à 50° à bord de habitacles. Ainsi l’ambiance était on ne peut plus chaude d’entrée de jeu. Avant que les essais qualificatifs ne déterminent la grille de départ des 1000km du circuit Paul Ricard, qui verront 57 voiture GT3 s’élancer sur le tracé de 5 ,8km – dont les 1800m de la ligne droite du Mistral permettent de lâcher les 500 chevaux que recèle chaque voiture -, les concurrents ont pris plusieurs fois la piste.

Essais libres : Ferrari devant la Audi, des Porsche, des Lamborghini et des Nissan

Au bout du compte, la meilleure performance officieuse absolue a été signée par la Ferrari 488 du Team Praha en 1’57’’464/1000e à plus de 177km/h de moyenne, devant une brochette d’Audi R8 LMS – du Belgian Audi Club Team WRT, de Saintéloc Racing et d’ISR – environ une seconde en retrait.

La meute des poursuivants étant, quant à elle, emmenée par la Ferrari 458 Italia du Black Pearl Racing. Où se pressaient les plus rapides des Porsche 911 GT3 R, Lamborghini Huracan et Nissan GTR, elles aussi capables de jouer la gagne en course compte tenu de leurs chronos proches du pack de tête.

Mais aussi et surtout parce que les conditions météorologiques permettront aux meilleures stratégies de course de faire la différence : gestion des pneumatiques et des ravitaillements, de jour comme de nuit. En tout cas, les meilleurs pilotes spécialistes des GT auront leur chance au cœur d’une mêlée où se bousculeront aussi Aston Martin Vantage GT3, Bentley GT3S, BMW M6 GT3, Ferrari 488, Jaguar, Lamborghini Gallardo FL2 R-EX, McLaren GT3 650S, Mercedes-Benz GT3 AMG et SLS AMG GT3.

1000km Paul Ricard 2015 : podium Nissan-Bentley-BMW en dix secondes…

Blancpain-2016-1000kmRicard-Raymond_PAPANTI-1953 [1280x768] (Copier)

Au terme des six heures d’affrontement, la course 2015 avait vu les trois premières voitures franchir la ligne d’arrivée dans un tout petit mouchoir, huit et dix secondes seulement séparaient la Nissan victorieuse, de la Bentley Dauphine et de la BMW sur la troisième marche du podium.

Et à en juger par les performances réalisées par les équipes les plus rapides aujourd’hui, tout porte à croire que l’affrontement de samedi soir sera aussi serré.

Le classement des 1000km du circuit Paul Ricard 2015 : 1. Wolfgang Reip, Alex Buncombe, Katsumasa Chiyo Nissan GT Academy Team RJN (Nissan GT-R Nismo GT3) ; 2. Guy Smith, Andy Meyrick, Steven Kane Bentley M-Sport (Bentley Continental GT3); 3. Markus Paltalla, Lucas Luhr, Maxime Martin BMW Sports Trophy Team Marc VDS (BMW Z4); 4. Daniel Juncadella, Nico Bastian, Stef Dusseldorp ROWE Racing Mercedes (SLS AMG GT3); 5. Michael Broniszewski, Alessandro Bonacini, Michael Lyons Kessel Racing (Ferrari 458 Italia); 6. Giovanni Venturini, Adrian Zaugg, Mirko Bortolotti GRT Grasser Racing Team (Lamborghini Huracan); 7. Tristan Vautier, Morgan Moullin-Traffort, Alessandro Pier Guidi Akka ASP (Ferrari 458 Italia); 8. Oliver Morley, Sean Johnston, Maro Engel Black Falcon (Mercedes SLS AMG GT3).

Le programme complet du week-end

Samedi 25 juin : 9h à 9h35, qualifications, Lamborghini Blancpain Super Trofeo ; 9h45 à 10h45, qualifications, Blancpain GT Series Endurance Cup ; 10h55 à 11h25, qualifications 1, Formula V8 3.5 ; 11h35 à 12h05, Blancpain Ultracar Sports Club ; 12h55 à 13h15, Parade Bentley ; 13h20 à 14h, essais libres, Blancpain GT Sports Club ; 14h30 à 15h20, course 1, Lamborghini Blancpain Super Trofeo ; 15h50 à 16h35, course 1, Formula V8 3.5 ; 16h45 à 17h15, Blancpain Ultracar Sports Club ; 18h à minuit, course 1000km du Castellet, Blancpain GT Series Endurance Cup.

Dès 20h30 et jusqu’à 3h du matin, Summer Roof Top Party sur le toit terrasse du circuit Paul Ricard afin de ne rien rater de la compétition, soirée Deep House by DJ Litchi.

Dimanche 26 juin : 9h à 9h20, qualifications, Blancpain GT Sports Club ; 9h30 à 10h, qualifications 2, Formula V8 3.5 ; 10h10 à 10h40, Blancpain Ultracar Sports Club ; 11h10 à 11h35, course qualificative, Blancpain GT Sports Club ; 12h05 à 12h55, course 2, Lamborghini Blancpain Super Trofeo ; 13h05 à 13h35, Blancpain Ultracar Sports Club ; 14h05 à 14h45, course principale, Blancpain GT Sports Club ; 15h15 à 16h, course 2, Formula V8 3.5 ; 16h10 à 18h, tours VIP.

Lire aussi : Le circuit Paul-Ricard à l’heure de la Rooftop Summer Party

Charles-Bernard ADREANI
Photos : Raymond PAPANTI

Blancpain GT Series – 1000km Paul Ricard dans le viseur de Raymond Papanti

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire