L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Bernard Ollivier : « Alpine, c’est une équipe de France ! »

Intro

Hier aux 4 Heures du circuit Paul-Ricard, un gros mois avant la cinquième et ultime compétition de l’ELMS (European Le Mans Series) au Portugal, la deuxième place de l’équipe de France Signatech-Alpine sur le tracé de 5,8km lui a permis d’augmenter son avance sur ses poursuivants. Mais le doublé devra être validé lors de la finale européenne.

02-Sport-cars-NELSON_PANCIATICI-Photo-Raymond_PAPANTI

Nelson PANCIATICI au volant de l’Alpine A450B-Nissan – Photo Raymond PAPANTI

Alors qu’elle était arrivée sous le soleil provençal de l’été indien avec quatre points d’avance sur ses plus proches rivaux l’Alpine A450B-Nissan, confiée aux Français Paul-Loup Chatin et Nelson Panciatici, ainsi qu’au Britannique Oliver Webb, est rapartie avec dix points de mieux que la Zytek du trio Dolan-Tincknell-Albuquerque. Lequel, pour avoir une chance de coiffer la couronne européenne, devra impérativement devancer l’Alpine aux essais comme en course sur le circuit d’Estoril en s’offrant la pole et la victoire…

09-Nelson_Panciatici-Oliver_WEBB-Paul-Loup_CHATIN-Photo-Raymond_PAPANTI

Nelson PANCIATICI , Oliver WEBB et Paul-Loup CHATIN – Photo Raymond PAPANTI

Autant dire que les hommes de la belle bleue, qui perpétue la légende et sert de booster pour la mise sur orbite de l’Alpine Berlinette dès 2016, doivent rester concentrés sous la houlette de l’écurie Signatech-Alpine dirigée par Philippe Sinault.

Même si cette Alpine du renouveau a confirmé cette saison tout le bien que l’on pensait d’elle : 4e en Angleterre à Silverstone, sur la 3e marche du podium à Imola en Italie mais aussi et surtout dans la catégorie LMP2 aux 24 Heures du Mans, l’A450 dont le rendement moteur et l’aérodynamique ont encore progressé cet été, s’est imposée en Autriche.

La voilà donc repartie en quête d’une énième consécration, 40 ans après qu’un Proto Alpine-Renault se soit offert, déjà sur ce même circuit Paul-Ricard, son premier succès dans le cadre du Trophée d’Europe de 2 Litres.

L’histoire est un éternel recommencement, même et surtout dans ce qu’elle a ici de plus beau avec Alpine.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire