L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

L’Alpine fait encore et toujours parler d’elle

L’Alpine toute une histoire (voir ici)…Comme nous l’avait souligné le pilote de l’Alpine participant aux 24 Heures du Mans, Tristan Gommendy (voir ici), la ferveur autour de ce nom est restée intacte depuis l’arrêt de la production de cette berlinette d’exception.

Future-Alpine-101

Depuis l’annonce du retour de cette voiture légendaire, on attendait que Renault et Caterham trouvent un terrain d’entente pour la construire.  C’est avec un retard de six mois sur le calendrier initial que les deux marques sont tombées d’accord pour la création d’une coentreprise qui produira la future Alpine à Dieppe. Annoncée en janvier, cette collaboration a mis du temps. Les deux constructeurs ont « signé l’accord la semaine dernière pour la création d’une coentreprise qui construira la future Alpine dans son usine historique de Dieppe, en Seine-Maritime, » a confié un porte-parole de Renault à latribune.fr. La création de la co-entreprise a eu lieu« . Reste à espérer que la machine Renault-Caterham ne connaîtra plus de ratés et que les premiers modèles de série de l’Alpine sortiront en 2016 comme cela fut annoncé.

Alpine Signatech n36 aux 24 heures du mans13En attendant, nous étions présents aux 24 Heures du Mans le week-end dernier et  l’Alpine-Signatech n’est pas passée inaperçu sur la boucle de la Sarthe. Lorsque nous avions rencontré Bernard Ollivier au circuit Paul Ricard à l’occasion des essais ELMS, il avait annoncé que l’objectif de la Signatech-Alpine n°36 pour la célèbre course d’endurance était « d’aller jusqu’au bout et de faire les choses sérieusement. Il faut que l’aventure Alpine redémarre sur de bonnes bases. »

35 ans après la dernière victoire de l’Alpine sur cette course, le contrat est rempli pour la Signatech-Alpine n°36 car Tristan Gommendy, Pierre Ragues et Nelson Panciatici se classent 15e au général et 9e dans la catégorie LMP2. Un bon résultat suite à un début de course compliqué. Les trois pilotes français ont réalisé une très belle remontée en passant de la 51e à la 15e place.

Alpine a donc une nouvelle histoire à écrire…en compétition comme pour la voiture de série!

Photos: V.M. et P.H.

 

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire