L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Alfa Romeo: Ouverture du musée d’Arese et lancement de la Giulia

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Alfa Romeo, une seconde jeunesse? Tels sont les commentaires autour de l’arrivée de la nouvelle Giulia. Alors que le musée de l’usine Alfa d’Arese près de Milan ouvre ses portes aujourd’hui pour retracer les 105 ans de la marque, la petite dernière devrait relancer la firme italienne.

Alfa Romeo Giulia 4

Le Musée d’Arese

Alfa Romeo Musée 1A l’occasion de son 105ème anniversaire, la marque Alfa Romeo ouvre les portes de son Musée Historique à Arese. « La macchina del tempo » se compose d’une librairie, d’une cafétéria, d’un pôle documentation, d’une piste d’essais et également d’espaces d’exposition pour des événements. Il sera ouvert au public à partir d’aujourd’hui et ceci tous les jours, excepté le mardi, de 10h à 18h, horaire prolongé le jeudi soir jusqu’à 22h.  Vous pourrez apprécier  69 modèles qui ont fait la renommée de la marque du premier véhicule A.L.F.A., la 24 HP, aux légendaires modèles vainqueurs des Mille Miglia comme la 6C 1750 Gran Sport de Tazio Nuvolari, en passant par la 8C carrossée par Touring, la Gran Premio « Alfetta 159 » championne du Monde de Formule 1 avec Juan Manuel Fangio, sans oublier la Giulietta, voiture phare des années 50 et la 33 TT 12.

Lancement de la Giulia

Alfa Romeo Giulia 1Le lancement de la Giulia était un rendez-vous attendu par la presse automobile mais également par les dirigeants d’Alfa et du groupe FIAT. Alors tout naturellement lors de la présentation, les Italiens ont préféré révéler la version la plus radicale et non l’entrée de gamme. Le petit trèfle était donc au rendez-vous pour cette Giulia Quadrifoglio. Celle qui annnce le renouveau de la gamme Alfa Romeo avec 7 modèles à venir dispose dans sa version donc la plus extrême d’un V6 turbo de 510 ch dérivé d’un bloc Ferrari. Cette Quadrifoglio aura pour objectif de faire mieux que la BMW M3, la Mercedes C AMG voire Audi RS4. Elle atteint des performances plutôt séduisantes avec un 0 à 100 km/h en 3,8 secondes, mieux q’une BMW M3 par exemple pour un dixième.

Alfa Romeo Giulia 6La familiale, remplaçante de la 159, retrouve pour l’occasion la propulsion (roues arrière motrices) et une transmission intégrale.

Comparé au trio allemand, la BMW Série 3, l’Audi A4 ou encore la Mercedes Class C, elle répond aux codes du moments des versions premium. Lorsque nous avions essayé l’Alfa Romeo 4C, les responsables de la marque nous annonçaient leur intention de revenir dans la catégorie des premiums et se frotter les allemandes (voir essai ALFA ROMEO 4 et essai Giulietta Quadrifoglio Verde). C’est chose faite avec cette Giulia qui affiche toujours la calandre reconnaissable de la marque avec la présence d’un aéro splitter actif, seul repère car sinon on reste dans une version plus conventionnelle avec un long capot et un arrière court. Alfa Romeo Giulia 5Bien entendu on retrouve du chrome, un kit aérodynamique pour cette QV, il faudra attendre le Salon de Francfort à la rentrée pour découvrir la version la plus sage et qui devrait être la plus vendue.

Comme ses concurrentes elle utilise des matériaux ultra-légers pour gagner du poids et se montrer plus performantes. Alfa a fait par exemple le choix de la fibre de carbone pour  l’arbre de transmission, le capot et le toit et l’aluminium pour le moteur, les suspensions et les portes. Si l’effort est affirmé pour ce régime on ne connait pas pour autant le poids de la Giulia ni sa taille exacte mais elle devrait rester sous les 4,70 m pour rester au contact de ses concurrentes.

Le DNA repensé

Alfa Romeo Giulia 3Lors de notre essai de la 4C ou de la Giulietta, nous avions apprécié la sélection des modes de conduites via le DNA. Un mode Efficient vient d’y être ajouté pour plus d’économie d’énergie. Gageons que la version Quadrifloglio de la Giulia, il ne sera pas le plus utilisé.

Pour l’intérieur, nous pouvons juste remarquer sur la  planche de bord un imposant écran multimédia. La production de la Giulia commencera fin 2015 pour une commercialisation prévue au premier semestre 2016.

Sergio Marchionne a annoncé qu’il espérait vendre 400 000 ALFA ROMEO avant 2018.

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


2 commentaires

  1. Talisman: le bijou magique de Renault dit :

    […] Allemandes mais aussi à Alfa Romeo qui ambitionne de revenir  dans la catégorie des premiums (voir Alfa Giulia), Renault aurait apporté une attention particulière à la finition, la robustesse, […]

  2. Voiture de l’année: Les 40 nommés sont… dit :

    […] Alfa Romeo Giulia  Audi A4 Audi Q7 Audi R8 BMW X1 (voir article sur BlogBMW) BMW 7-Series (voir article sur BlogBMW) Ferrari 488 GTB Fiat Aegea Ford S-Max / Galaxy Ford Edge Ford Mustang Honda Jazz Honda HR-V Hyundai Tucson Infiniti Q30 Jaguar XE Jaguar XF Kia Optima Kia Sorento Land Rover Range Rover Sport Mazda2 Mazda CX-3 Mazda MX-5 McLaren 570S Mercedes-Benz GLC / GLC Coupe Mercedes-Benz GLE / GLE Coupe Mercedes-AMG GT Opel Karl Opel Astra Renault Talisman Renault Espace Renault Kadjar Ssangyong Tivoli Subaru Levorg Subaru Outback Suzuki Vitara Škoda Superb Tesla Model X Toyota Mirai Volkswagen Touran Volvo XC90 […]

Laisser un commentaire