L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

81e Bol d’Or moto : le circuit Paul Ricard capitale de la planète endurance

A partir de demain matin et jusqu’à 15h dimanche, le 81e Bol d’Or moto lancera au circuit Paul Ricard le Championnat du Monde d’endurance de la Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM EWC) 2017-2018. Le Bol d’Argent et le Bol d’Or Classic complèteront le programme. Côté animations, des nouveautés permettront au public de profiter plus encore de ce long week-end au coeur de la capitale de la planète de l’endurance. En attendant, voici quelques infos et le slideshow rétro du Bol d’Or 2016 de l’équipage des endurants snipers Jean-Marie Farina-Raymond Papanti.

 

Parmi la cinquantaine d’équipages de trois pilotes attendus au départ du 81e Bol d’Or sur le circuit Paul Ricard de 5,8km, 33 teams disputeront la totalité Championnat du monde FIM EWC 2017-2018. Alignées dans les catégories Formula EWC et Superstock, elles compteront cinq teams officiels soutenus les usines Honda, Suzuki et Yamaha, ainsi que 19 équipes privées internationales.
En tout cas, tous connaissent le nom de leur cible, le Team GMT94 Yamaha qui a succédé au SERT (Suzuki Endurance Racing Team) et s’est offert au Japon une nouvelle couronne de champion du monde FIM après celles déjà acquises en 2014.

Yamaha GMT94 dans le collimateur de Suzuki, Kawasaki, Honda et BMW

Un 3e titre FIM EWC décroché devant Suzuki, grâce à trois victoires aux mains du trio de choc David Checa-Niccolò Canepa- Mike Di Meglio, aux 24 Heures du Mans, 8 Heures d’Oschersleben et aux 8 Heures du Slovakia Ring.

Le Suzuki Endurance Racing Team – déjà 15 fois champion -, leader jusqu’au départ de l’ultime course , était arrivé à Suzuka avec un tout petit point d’avance sur le GMT94 Yamaha. Mais une chute de Sodo Hamahara a ruiné les espoirs qu’il partageait avec Vincent Philippe et Etienne Masson.

Dans les roues de la Suzuki Dauphine, la Yamaha du YART a terminé le championnat à la 3e place. Autant dire, que chacun aura à cœur de briller en Provence, où la Yamaha des tenants du titre sera dans le collimateur des Suzuki, Kawasaki, Honda et BMW.

En piste et à côté, tout ce qu’il faut savoir sur le Bol d’Or 2017

Le 81e Bol d’Or donnera donc le coup d’envoi du championnat du monde d’Endurance FIM EWC 2017-2018 au circuit Paul Ricard, avec des courses, mais aussi des animations, des expositions, et un concert exceptionnel.
Du 15 au 17 septembre, pendant trois jours, les passionnés de compétitions moto et les familles en balade pourront vivre un week-end captivant.
La course du Bol d’Or : du samedi 15h au dimanche 15h, une cinquantaine d’équipage de trois pilotes vont disputer une compétition les plus prestigieuses au monde, en présence des écuries officielles.
Les spectateurs assisteront aussi à deux autres compétitions : vendredi après-midi le Bol d’Argent, mettra en scène pendant 3 heures une soixantaine d’équipages amateurs sur des roadsters. de moyenne cylindrée pendant trois heures. Et les passionnés de motos anciennes se délecteront le vendredi en nocturne puis le samedi matin, des deux manches de 2 heures du Bol d’Or Classic dont les motos datent de la période 1960-1991. Un village leur sera dédié avec une exposition de machines d’exception dans une ambiance vintage et rock’n roll : plus de 150 motos et de side-cars anciens, présentés avec le Musée de la Moto de Marseille, le Club Dollar, le Goldwing Club PACA, le Rétro Moto Cycles de l’Est, le 1000 VX CDF, le V4H80, le XS 1100 CDF.

100 exposants et 8 constructeurs au Village, soirée Ricard On’R et Concert FFF

Le Village réunira une centaine d’exposants, d’accessoiristes, huit constructeurs (BMW, Ducati, Harley-Davidson, Honda, Suzuki, Royal-Enfield, Triumph et Yamaha).
Un « Atelier des Préparateurs » sera installé dans le Grand Prix Hall, et les visiteurs seront invités à venir élire la plus belle de toutes les préparations.
Dès vendredi 21 heures, soirée Ricard On’R devant la grande scène du Bol d’Or, festive et participative dans une ambiance Pop & Electro. Show, jeux en interaction, DJ et distribution de cadeaux, une soirée tout public pour lancer la fête !
Le Concert du samedi soir sera donné par le mythique groupe FFF, avec Marco Prince et Yarol Poupaud. Des musiciens hors pair qui ont créé le fonck, fusion du funk et du rock.

Un Village Kids, la Fête foraine et l’Xtrem Park

Une large place sera faite aux adolescents et aux enfants, avec un Village Kids au programme alléchant : initiations draisiennes avec BébéMotard.com, initiations mini-motos organisées avec Honda ; initiations BSR avec Artemis ; ateliers mécaniques organisés avec le lycée Martin Bret ; animations, jeux et ateliers pédagogiques.
Les plus grands se retrouveront sur les manèges de la fête foraine, assisteront aux démonstrations de freestyle jet ski et de flyboard avec Motul, au show de stunt de Big Jim avec BMW et Duke avec Yamaha, ou encore au mur de la mort de la Niglo’s Family.
Activités de plein air à l’Xtrem Park du circuit où tyroliennes et quick jump seront accessibles tout au long du weekend. Un parcours enfant sera également proposé.
Enfin, pour survoler le Bol d’Or, des baptêmes en hélicoptère seront proposés par Helitec.

De nouvelles aires et une passerelle dans la ligne droite du Mistral

Histoire de ne rien rater du 81e Bol d’Or, les visiteurs bénéficieront de plusieurs nouveautés : deux aires d’accueil dans l’enceinte même du circuit et un billet Enceinte Générale pour les visiteurs qui ne souhaitent pas camper sur place. L’Aire du Lac accueillera les motards au cœur du circuit, donnera accès à la visite VIP des stands le samedi, et offrira la possibilité de se balader le long de la ligne droite du Mistral. Et l’aire d’accueil MCTBO a déménagé pour former le long de la ligne droite du Mistral la nouvelle aire Mistral-MCTBO. L’entrée sera gratuite pour les moins de 16 ans accompagnés d’un adulte détenteur d’un billet
Une nouvelle passerelle a été mise en place le long de la ligne droite du Mistral pour rejoindre le Paddock et les Villages.

Cela s’est passé au Bol d’Or 2016 : Suzuki malgré Kawasaki… Et ça repart !

Classement final du Bol d’Or 2016 : 1. Suzuki Endurance Racing Team; 2. SRC Kawasaki; 3. EVA Trick Star Racing; 4. Maco Racing Team; 5. F.C.C. TSR Honda; 6. Moto Ain CRT; 7. Tati Team Beaujolais Racing; 8. Team 3ART Yam’Avenue; 9. GMT94 Yamaha.

Pour sa 3e saison de promoteur du FIM WEC – le Championnat du monde FIM d’Endurance de la Fédération Internationale de Motocyclisme -, Eurosport Events donne le coup d’envoi du championnat sur le circuit Paul Ricard avec le 81e Bol d’Or et le ponctuera à la fin juillet 2018 au Japon sur le circuit de Suzuka.

François Ribeiro, patron d’Eurosport Events, apprécie à sa juste valeur l’accélération de la notoriété de ce championnat d’endurance : « Depuis l’arrivée d’Eurosport Events en qualité de promoteur de l’EWC aux côtés de la FIM en 2015, le championnat du monde FIM a particulièrement progressé en terme de médiatisation, de fréquentation du public, d’internationalisation et de participation des teams. Comme pour les 24 Heures Motos en avril dernier, un comité de sélection a été mis en place pour le Bol d’Or 2017 afin de faire face à l’afflux de demandes d’engagement bien au-delà de la capacité des stands du circuit Paul Ricard. Ce sont des signes encourageants qui prouvent l’attractivité, l’évolution très positive et surtout le renouveau du championnat FIM EWC. »

Le Programme complet du 81e Bol d’Or

Vendredi 15 septembre : 8:30-9:20 Essais qualif 2 Bol d’argent; 9:40-11:30 Essais qualif 2 Bol d’Or; 11:40-12:30 Essais qualifs Bol d’Or Classic; 13:15 Départ 13ème Bol d’Argent; 16:40-18:40 Visite de la voie des stands; 20:30-22:30 14ème Bol d’Or Classic (1ère manche).
Samedi : 10:35-12:35 Départ du 14ème Bol d’Or Classic (2ème manche); 13:20-14:10 Visite des stands VIP (sous réserve durée Warm up Bol d’Or); 15:00 Départ du 81ème Bol d’Or.
Dimanche : 5:00 Arrivée du 81ème Bol d’Or.

Accès public : Enceinte générale, 69€ ; Aire Mistral-MCTBO, 81€ ; Aire du Lac, 85€. Possibilité d’e-billet. Entrée gratuite pour les moins de 16 ans, accompagnés d’un adulte détenteur d’un billet. Parking auto, 15€ ; moto, gratuit.

Lire aussi : A propos du Grand Prix moto…

Charles-Bernard ADREANI
Photos : Raymond PAPANTI et Jean-Marie FARINA

Slideshow dans les rétros 2016 de l’équipage Papanti – Farina

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire